Passer au contenu
Tel: +33 09 70 70 07 54.
Tel: +33 09 70 70 07 54.

Kumihimo

 

Pour créer des bracelets dernier cri en fils tressés, ronds ou plats, rien ne vaut le Kumihimo. Art ancestral japonais de tressage à plusieurs brins arrivé du pays du soleil levant, bien au-delà des océans. À l'origine de cette technique, issue elle-même du Marudai, un entrecroisement des fils à partir de plusieurs bobines suspendues à un petit tabouret en bois. Percé en son milieu et selon l’ordre des brins, il laissait alors apparaître un cordon tressé aux motifs torsadés ou géométriques, maintenu en son extrémité par un poids. (Un peu sur le principe du tricotin, pour celles et ceux qui l’ont connu.) Pratiques, maniables et simples d’utilisation, les disques Bead Smith vous permettront de réaliser cordon et bracelet façon kumihimo. Idéal pour le bricolage enfant, mais également très apprécié des adultes, nos supports de tressage kumihimo sont à se faire suivre partout et vont grandement vous faciliter l’ouvrage. À commander en rond : disque 15 cm avec 32 fentes ou disque kumihimo avec 62 fentes pour des cordons ronds ou de forme carrée en 15 cm et 4 x 10 encoches pour concevoir un bracelet kumihimo plat ou une ceinture. Constitués d’une mousse compressée à la fois souple et rigide, ils permettent de déplacer les brins à volonté sans les abimer. Raison pour laquelle ils s’adoptent en un tour de main et se rendent indispensables en assurant avec délicatesse tension et maintien des fils. Ainsi, avec un brin de concentration et de patience, réaliser de ravissantes créations kumihimo rondes ou plates vous semblera un jeu d’enfant !

Bracelet Kumihimo : le bracelet japonais devenu célèbre

Mot composé de « Kumi » pour « assemblage », et de « himo » pour « fils », le Kumihimo est un art ancien japonais consistant dans le tressage de plusieurs brins. Détournés de leur fonction première, ils servaient à confectionner des cordelettes venant fermer élégamment les armures des samouraïs et de leurs montures. Désormais utilisés dans la fabrication de bijoux et d’accessoires de mode, il est devenu de plus en plus célèbre et les amateurs de DIY s’en donnent à cœur joie. En effet, il a tous les avantages d’une activité manuelle relaxante et redoutablement imaginative. Les techniques de tressage faciles à assimiler inspirent vite les pratiquants qui, ayant gagné en assurance, redoublent de créativité en insérant dans leurs productions Kumihimo :

Quel fil utiliser pour Kumihimo ?

Fil de coton, fil nylon ou polyester       

Colliers à un ou plusieurs rangs, tressage de bracelets Brésilien, Shamballa, ou de cordon Kumihimo pour un bijou de téléphone… Les fils de coton ou cordons macramé, fils nylon ou polyester sont parmi les plus couramment utilisés en tressage de bijoux pour un rendu mat ou légèrement scintillant.

Fil de coton ciré

Certes plus épais et rigides que le coton, les fils de coton ciré offrent un rendu très intéressant pour dans la fabrication de bijou : celui du cuir lustré.

Cordon queue de rat

C’est le fil aspect satiné idéal pour la pratique du tressage Kumihimo. Le cordon queue de rat vous garantira des effets particulièrement chatoyants et de somptueuses couleurs sur chacune de vos créations de bijoux.

Comment faire un bracelet Kumihimo : technique

Le matériel

L’indispensable :

  • Un disque Bread Smith pour Kumihimo (ou un disque que vous aurez fabriqué vous-même, mais vous verrez avec la pratique qu’il n’y a rien de mieux qu’un support en mousse spécialisé) ;
  • Des fils queue de rat ou de coton ou de soie (allant de 50 cm pour un bracelet enfant à 70 cm pour un adulte) ;
  • Une paire de ciseaux efficace (rien de pire que d’utiliser un matériel endommagé pour travailler).

L’optionnel :

Le Kumihimo rond à 8 fils

Le principe est simple :

  1. Prenez un disque rond kumihimo muni de 32 fentes (amplement suffisant pour commencer, car on réalise déjà de très belles choses avec).
  2. Choisissez 8 brins entre 50 et 70 cm pour un bracelet avec un, deux, trois ou 4 coloris de fils puis, attachez-les entre eux à une extrémité.
  3. Passez la pointe nouée à l’intérieur du rond central de votre disque Kumihimo.
  4. Disposez 2 fils de même couleur dans un axe nord-sud-est et ouest: 2 fils dans les fentes du haut, deux de même couleur dans celles du bas et renouvelez l’opération à gauche et à droite.
  5. Tentez les fils et commencez par rabattre le fil d’en haut à droite dans la fente d’en bas à droite du fil déjà en place. Puis, prenez le fil d’en bas à gauche et coincez-le dans la fente d’en haut à gauche.
  6. Tournez le disque dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour que les fils horizontaux deviennent verticaux et ainsi de suite.
  7. Quand le cordon se forme, tirez légèrement dessus au fur et à mesure pour étirer délicatement les fils. Puis arrêtez de tisser à la longueur désirée et stopper le tressage par un nouveau nœud.

Le kumihimo plat à 8 brins

C’est le même principe, mais avec un « disque » Kumihimo carré. Que diriez-vous de vous amuser à réaliser un cordon plat en fils satiné noir et satiné jaune doré de 1 mm ? Pour cela, disposez 2 brins noirs au nord et 2 au sud et les 4 autres jaunes restant (toujours par deux) à l’est et à l’ouest. Pour une dominante noire, inversez les positions des fils et commencez chaque fois par le haut. Puis, procédez comme pour le Kumihimo rond en déplaçant vos fils de haut en bas et de bas en haut et en tournant votre support d’un quart de tour dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Et sinon, pas de panique : beaucoup de modèles de conception Kumihimo sont disponibles sur le web en recherchant sous le groupe de mots « Kumihimo patterns », ainsi que de nombreux tutos vidéos.

Commentaires et astuces

  • Pour la dimension de vos fils, prenez 1 mesure et demie de la longueur finale que vous souhaitez obtenir.
  • Choisissez toujours une couleur dominante à vos compositions pour éviter une cacophonie visuelle (excepté pour les créations arc-en-ciel bien sûr).
  • Suspendez un poids à l’aide d’une pince au bout de votre cordon pour qu’il prenne forme de manière homogène.
  • Pincez bien la base de votre travail avant de retirer les fils de votre disque Kumihimo et assurez-vous d’avoir tout le nécessaire à portée de main pour fixer les fils entre eux.
  • Pour passer la colle sur vos bijoux de manière précise: utilisez un cure-dent en bois.

Comment fermer un bracelet Kumihimo ?

Une fois les extrémités du tissage retirées du disque, il faut stopper l’ouvrage en cousant les fils entre eux ou en les collant à l’aide d’une colle invisible type néoprène. C’est seulement à ce moment-là que vous pourrez couper les fils et mesurer la section du cordon obtenue pour choisir des embouts pour cordon adaptés à des modèles ronds ou ajustés à des modèles plats. Ensuite, prévoyez anneaux et fermoirs pour refermer l’ensemble.

Où acheter des disques Kumihimo ?

Le disque Kumihimo 32 encoches et le disque 62 encoches

C’est par ici, ils n’attendent plus que vous.

Le Kumihimo carré 40 encoches

C’est par là !

Que vous soyez novice ou que vous pratiquiez déjà le tressage, profitez pleinement de cet art ancestral japonais à la portée de tous, grâce à l’utilisation des disques Kumihimo rond ou carré présents dans notre catalogue. Des disques en mousse qui se glissent partout avec une promesse : où que vous vous trouviez, vous pourrez tresser et créer vos plus beaux tissages Kumihimo en les emportant avec vous. Chez i-perles, retrouvez tous les supports basics et indispensables pour vous initier ou vous perfectionner à cette technique particulièrement relaxante.

Une commande en gros, un devis ou des précisions sur nos produits ?

Contactez-nous : i-Perles, le magasin en ligne qui prend soin de votre créativité.

 

Expédition standard Gratuite

au delà de 60 €

Contactez-nous !

+ 33 (0)9 70 70 07 54

Service Client

Pour nous poser vos questions

Satisfait(e) ou remboursé(e)

14 jours de réflexion

French